faiblement


faiblement

faiblement [ fɛbləmɑ̃ ] adv.
• 1080 fieblement; de faible
1D'une manière faible; avec peine. Combattre, résister, se défendre faiblement. « L'Assemblée réclama faiblement, mollement » (Michelet). mollement, vaguement.
2À un faible degré. doucement, peu (cf. À peine). « La lueur des réverbères de la place éclairait la chambre, mais si faiblement qu'on ne discernait que les draps du lit » (Green).
⊗ CONTR. Fortement, énergiquement, puissamment, vigoureusement. Beaucoup, très.

faiblement adverbe D'une manière faible, avec mollesse : Se défendre faiblement contre une attaque. À un faible degré : On frappa faiblement à la porte.faiblement (synonymes) adverbe D'une manière faible, avec mollesse
Synonymes :
Contraires :
- énergiquement
À un faible degré
Synonymes :
- à peine
- légèrement
- peu
Contraires :
- intensément

faiblement
adv. Avec faiblesse, à peine.

⇒FAIBLEMENT, adv.
D'une manière faible.
A.— [Correspond à faible I] L'odeur de la réglisse luttait faiblement contre celle du pissat, de la sueur, des excréments (ARNOUX, Roi, 1956, p. 120).
Au fig. Goethe, amoureux de théâtre, disait qu'une pièce médiocre, faiblement jouée, fait encore un spectacle merveilleux (FRANCE, Vie fleur, 1922, p. 54).
B.— [Correspond à faible II]
[Cf. faible II A] On entendait faiblement le bruit des vagues (GIDE, Tentative amour., 1893, p. 75). Il a rougi faiblement (DUHAMEL, Maîtres, 1937, p. 163). Elle gémit faiblement là où d'autres gueuleraient à pleins poumons (H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 84).
[Cf. faible II B] Mur faiblement cimenté. Leur grand art est la chasse; toujours au maigre et faiblement nourris, les piscivores sont dominés par un estomac exigeant (MICHELET, Oiseau, 1856, p. 213).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. Ca 1100 « d'une manière faible; doucement » (Roland, éd. J. Bédier, 2104 : Trait l'olifan, fieblement le sunat). Dér. de faible; suff. -ment2. Fréq. abs. littér. :738. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 906, b) 722; XXe s. : a) 932, b) 1 416.

faiblement [fɛbləmɑ̃] adv.
ÉTYM. 1080, fieblement; foiblement, XIIe; faiblement, XVIIe; de faible.
1 D'une manière faible, avec peine. || Le malade ne respirait plus que faiblement. || Combattre, résister, se défendre faiblement. || Attaquer, agir faiblement. || Cela est bien faiblement écrit. Mal. || Réclamer, protester faiblement. Mollement, vaguement.
1 L'Assemblée réclama faiblement, mollement. La résistance du 23 semblait avoir épuisé ses forces.
Michelet, Hist. de la Révolution française, I, V, t. I, p. 149.
2 (1361). À un faible degré, sans force. Doucement, peine (à). || Lampe qui éclaire faiblement. || Source qui coule (cit. 4) faiblement. || Être aimé faiblement (→ Ardemment, cit. 4). || Cela le touche faiblement. || Caractère faiblement marqué. Peu.Correspond à fortement, 2.
2 Nos malheurs jusqu'ici vous touchent faiblement.
Corneille, Horace, III, 6.
3 C'est une eau faiblement minéralisée.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XIV, p. 104.
4 (…) la lueur des réverbères de la place éclairait la chambre, mais si faiblement qu'on ne discernait que les draps du lit (…)
J. Green, Léviathan, XV.
CONTR. Fortement; ardemment, énergiquement, puissamment, opiniâtrement, solidement, vigoureusement. — Beaucoup, bien, très.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • faiblement — (fè ble man) adv. D une manière faible. •   Nos malheurs jusqu ici vous touchent faiblement, CORN. Hor. III, 6. •   Que le coeur d une femme est mal connu de vous, Et que vous savez peu ce qu il veut faire entendre, Lorsque si faiblement on le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FAIBLEMENT — adv. Avec faiblesse, d une manière faible. Il commence à marcher, mais bien faiblement. Il se défend faiblement. Soutenir une cause faiblement. Résister faiblement. Attaquer, agir faiblement. Cela ne le touche que faiblement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FAIBLEMENT — adv. D’une manière faible. Il commence à se remettre, mais bien faiblement. Il se défend faiblement. Soutenir une cause faiblement. Résister faiblement. Attaquer, agir faiblement. Cela ne le touche que faiblement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • faiblement — adv. teu dò <tout doux> (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • H5N1 Faiblement Pathogène — Des variants faiblement pathogènes de tous les virus de grippe aviaire (HxNx) peuvent exister. Les anglophones les désignent par l’expression « LPAI HxNx » ; « LP » signifiant « Low pathogenic » (peu pathogènes).… …   Wikipédia en Français

  • H5N1 faiblement pathogene — H5N1 faiblement pathogène Des variants faiblement pathogènes de tous les virus de grippe aviaire (HxNx) peuvent exister. Les anglophones les désignent par l’expression « LPAI HxNx » ; « LP » signifiant « Low… …   Wikipédia en Français

  • H5n1 faiblement pathogène — Des variants faiblement pathogènes de tous les virus de grippe aviaire (HxNx) peuvent exister. Les anglophones les désignent par l’expression « LPAI HxNx » ; « LP » signifiant « Low pathogenic » (peu pathogènes).… …   Wikipédia en Français

  • H5N1 faiblement pathogène — Des variants faiblement pathogènes de tous les virus de grippe aviaire (HxNx) peuvent exister. Les anglophones les désignent par l’expression « LPAI HxNx » ; « LP » signifiant « Low pathogenic » (peu pathogènes).… …   Wikipédia en Français

  • Fonction faiblement multiplicative — Fonction multiplicative En arithmétique, une fonction multiplicative est une fonction arithmétique f de l ensemble des entiers naturels non nuls dans lui même vérifiant les deux conditions suivantes : f(1)=1 ; Pour tous entiers premiers …   Wikipédia en Français

  • niveau faiblement excité — silpnai sužadintas lygmuo statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. low excited level vok. niedrigangeregter Zustand, m rus. слабо возбуждённый уровень, m pranc. niveau faiblement excité, m …   Radioelektronikos terminų žodynas